Partagez :

On s’attaque aujourd’hui à la troisième part des Super Battle Yū☆Yū☆Hakusho, arrivée au Japon en début d’année 1994, et toujours éditée par Banpresto.

La malédiction des prismes simples des parts 1 et 2 ayant été levée, on peut contempler comme il se doit Toguro, Yusuke avec son « Ultra Rei Gun » et, pour la première fois, Sensui.

Comme avec la part 2, une seule double prisme est présente. On constate également qu’elle ne représente pas Yusuke, mais laisse la place à deux autres protagonistes, à savoir Hiei et Kurama.

Une des particularités de cette part est de proposer des hidden « puissance  10 », chose inédite en Super Battle. La numéro 112 reprenant le combat final du tournoi des ombres entre Yusuke et Toguro, avec comme dessous un Toguro au max de sa puissance, et la numéro 90 avec Yusuke et Kuwabara utilisant leur technique ultime (le reigun pour Yusuke et le reiken pour Kuwabara). On constate également que les chiffres romains sont toujours présents, à ceci près que le numéro de la carte a été rajouté en plus pour plus de clarté sur la numérotation.

Les regulars sont encore de très bonne facture et reprennent l’histoire de la fin du tournoi des ombres jusqu’au début de l’arc Sensui.

Comme toujours, les cartes « puissance 1 » sont à caractère humoristique, notamment la numéro 121 où Toguro s’amuse à commenter un combat de l’équipe d’Urameshi en plein janken poi.

Attardons-nous un instant sur une carte importante de la part : la n°93 qui représente pour la première fois maître Genkai jeune. En effet, cette dernière, pour aider son équipe, a le pouvoir de rajeunir et ainsi de gagner en force. C’est aussi elle qui transmettra sa force à Yusuke qui lui permettra de tenir tête à Toguro et de le battre. C’est aussi le seul personnage, avec Urameshi, à ressusciter.

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *