Yo !

Avez-vous déjà remarqué que dans la part 8 des Carddass Dragon Ball, il y avait une suite de douze cartes de Freezer, de la 314 à la 325 ? On le voit sous différentes formes, et avec deux codes couleur pour la bande latérale : jaune pour les formes les moins puissantes et vert clair pour sa forme finale.

Il n’y a rien qui vous choque ? Je vous le donne en mille : l’ordre des cartes est assez étrange ! Les Carddass sont la série de cartes Dragon Ball qui respecte le plus l’ordre chronologique de l’histoire. Après, il peut y avoir des écarts pour des raisons esthétiques ou d’harmonie. Mais là, c’est quand même étrange, non, qu’un Freezer forme finale (la 317) s’immisce entre deux Freezer deuxième forme ? Et que dire de la prisme 320, qui montre Freezer dernière forme à 100%, avec la queue coupée, et la 321, avec également la queue coupée, qui se trouvent avant des Freezer dernière forme qui ont encore toute leur queue ? Et bien…

Oui, oui, il s’agit d’une erreur ! Au moment de l’envoi en imprimerie, il y a eu une inversion des numéros, ce qui fait que la série de douze cartes qui montrent l’évolution de Freezer est cassée.

L’anecdote est relevée dans le premier Daizenshū Perfect File. Comme on dit, faute avouée est à moitié pardonnée.

0 thoughts on “La mystérieuse suite de Freezer”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.