Salut la team !

Aujourd’hui nous allons découvrir une petite merveille ensemble : une Complete Box Carddass SD Gundam énorme. Et quand je dis énorme, je ne déconne pas : je n’ai jamais vu une Complete Box aussi épaisse et aussi lourde !

Elle est encore et toujours envoyée dans son carton typique :

Pour voir l’unboxing vidéo c’est par ici :

À l’intérieur, on a un magnifique coffret bien balèze :

À l’arrière on a une présentation du contenu :

On lit dans le listing 132 cartes, 12 cartes, 44 cartes, 5 cartes, 8 cartes, encore 5 cartes puis un album et un fascicule. Mais à quoi correspond tout ça ?

En ouvrant, on tombe sur quatre sets :

On voit donc là quatre sets de Shin Carddass Gaiden :

  • Part 9 (réédition)
  • Part 10 (réédition)
  • Part 11 (réédition)
  • Part 12 : part inédite !

Eh oui, si j’ai commandé cette Complete Box, c’était pour cette part 12 qui est introuvable ailleurs, ainsi que par curiosité pour savoir quels étaient les autres cartes. J’avais mis une pièce sur les rééditions des parts 9 à 11 à cause du nom de la box (Gaitōshi Senki), qui est également le nom de ces parts, et j’ai eu bon !

En haut à droite des dos on peut bien voir 「鎧闘神戦記」 (Gaitōshin Senki) I, II, III et IV.

Une fois qu’on retire le bloc avec les quatre sets, on a accès à un album de rangement :

Et sous l’album, on a un autre bloc, mystérieux cette fois-ci, avec un petit « open » à droite :

Et une fois que j’ouvre… Surprise !

Il y a cinq feuillets non troués remplis de prismes.

Mais… La première, on ne l’a pas déjà vue quelque part ?

Mais oui, c’était la première carte du pack de cartes de la part 9 !

Mais pourquoi mettre deux fois la même carte ?

Hum, j’ai une idée, mais est-ce vraiment ça ? Si c’est ça, le Bandai de 2010 est un génie et défonce le Bandai de 2022.

Retournons la carte.

Mais oui ! Regardez ! Regardez ! Au coin en haut à droite du dos de la carte, il y a l’indication comme quoi l’arrière se décolle pour dévoiler une reverse prisme.

C’est incroyable !

Bandai a mis les reverse prismes en plusieurs exemplaires pour avoir un exemplaire complet et un exemplaire décollé. Et, surtout, Bandai a édité en 2010 des reverse prismes, alors que ces dernières années, dans ses rééditions de Carddass et Super Battle, les reverse et double prismes sont juste des prismes simples avec les deux visuels sur deux cartes différentes.

C’est dingue. Quelle Complete Box merveilleuse.

Voici les autres feuillets du lot :

Comme vous pouvez le voir, les trois premiers feuillets sont remplis de 18 cartes inédites avec une maquette originale (ce sont donc ça les 5, 8 et 5 cartes indiquées à l’arrière de la box, les 12 cartes restantes sont donc les reverse prismes en double).

Voici le dos des cartes inédites :

Sous les feuillets il y a un flyer :

Et pour finir, voici quelques images du fascicule qui accompagne ce coffret :

Cette Complete Box est incroyable, c’est une merveille, en plus de tout ce que j’ai dit avant elle est magnifique, superbement décorée. Bandai faisait des choses incroyables en 2010, Bandai fait des choses incroyables en SD Gundam, il faut collectionner les Carddass SD Gundam, vous ne serez jamais déçus !

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.