Salut tout le monde !

Parmi vous, je suis sûr qu’il y en a qui ne sont pas au courant de l’existence des Changing Cards Dragon Ball Z prismes. Comment ça, des Changing Cards prismes ? Elles sont déjà lenticulaires, comment est-ce qu’elles pourraient en plus être prismes ? Et bien…

Il reste les dos !

Et oui ! Les Changing Cards prismes sont prismes au dos. Concept étrange, n’est-ce pas ? Ça signifie que si vous voyez des Changing Cards en vente, vous ne pouvez pas savoir si elles sont prismes ou pas. Rassurez-vous, elles sont tellement rares qu’il y a très peu de chances que les cartes que vous trouvez en vente soient brillantes.

Les Changing Cards ne sont pas les cartes les plus prisées (ni les plus appréciées). Les plaquettes neuves se trouvent pour pas cher. Et si vous en acheté plusieurs, vous n’êtes jamais tombé sur une prisme. C’est normal, car il n’y en a pas ! On les trouve où alors ?

Réponse : dans les pull packs. Quoi ? Des pull packs Changing Cards, ça existe ? Et oui, et c’est hyper rare !

J’ai eu la chance d’en trouver quatre en octobre 2011 au stand de notre ami Gégé Hentai au salon Paris Manga. Les pull packs n’étaient pas complets, des pochettes avaient déjà été retirées. Au final je n’ai eu que cinq prismes, dont une en double.

Ce n’est pas du tout une collection que j’affectionne, c’est clairement une collection « osef » pour moi, mais je suis très heureux de posséder quatre prismes, ces cartes hyper rares.

Voici quelques photos :

Mes quatre prismes :

Recto (photo pas très utile) :

Verso :

Parmi mes quatre prismes, il y en a deux que j’ai également en reg, on peut comparer :

Comme vous l’avez remarqué, les dos prismes ont toutes la même maquette, alors que les Changing Cards possèdent différents types de dos. En effet, seules les cartes numéro 28 à 36 existent en version prisme, c’est-à-dire les cartes dont les dos ont les deux bandes jaunes, en bas et en haut.

Voici les photos du pull pack :

Recto :

Verso :

Et pour info, la plaquette ressemble à ça :

Recto :

Verso :

Il y a plusieurs choses que l’on peut remarquer en comparant les deux packagings :

  • Le pull pack présente le sticker Toei, contrairement à la plaquette.
  • La plaquette présente le logo ST, alors que le pull pack ne l’a pas.
  • Sur les deux packagings, il est précisé que les cartes sont fabriquées en Chine (ce sont les seules cartes Amada Made in China que je connaisse, à part les PP pour le marché international (équivalentes des Carddass HK de Bandai)).
  • Par contre, le pull pack fait mention de 1994 et la plaquette de 1996. Les prismes ne sont sorties qu’en 1994. Pourquoi rien en 1996, je ne sais pas.

Et dernière chose, c’est la première fois que je le remarque : au dos de la plaquette, il y a l’inscription Dragon Ball Z identique à celle présente sur les Hero Collection part 3 :

J’espère que cet article vous aura appris quelque chose. Le mot de la fin, c’est que même sur les séries de cartes mineures, moins intéressantes, moins appréciées, il y a quand même des trucs à dire !

À plus !

3 thoughts on “Changing Cards Dragon Ball Z prismes”

  1. Super article, merci ! Je connaissais l’existence de ces prismes en revanche j’ignorais totalement que l’année d’édition différait entre les plaquettes et les pull packs ! Ce sont effectivement des cartes difficiles à trouver et j’en suis presque venu à bout 😉 Bon courage à tous ceux qui s’y lancent ! Merci pour ces infos !

  2. Maintenant il reste un mystère lié à ces cartes : leur mode de jeu ! Si tu peux nous expliquer comment on y joue, avec les cartes A, les B… alors on sera incollables sur cette collection !

Répondre à Zilbah Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.