Salut les amis !

Aujourd’hui, je vais vous présenter une carte que je veux depuis des années, et qui rejoint enfin la collection : la Carddass SD Gundam limited 3333 !

Cette carte combine tellement de choses qui font partie de mon identité de collectionneur et qui sont également liées à ce blog, c’est comme si c’était l’association de tout ce que j’aime dans les Carddass, en particulier les Carddass SD Gundam :

  • La maquette reprend celle des Carddass SD Gundam Gaiden. Ce n’est pas la collection qui m’a tapé dans l’œil quand j’ai commencé à m’intéresser aux cartes de cette licence (c’était le côté hyper vintage des Carddass SD Gundam World qui m’avait conquis à l’époque), mais lorsque j’ai reçu ma première booster box de Knight Gundam Carddass Quest (réédition 2015 des Carddass SD Gundam Gaiden), j’ai réalisé que cette collection était l’une des collections de Carddass les plus intéressantes, avec une histoire qui est racontée au fil des cartes et qu’on peut suivre sans même avoir vu les OAV ou sans comprendre le japonais. Et puis, l’effet prisme si caractéristique des Carddass Gaiden est repris !
  • Au niveau des personnages, on a Knight Gundam, héros des quatre premières parts des Carddass Gaiden, tout sourire, et Emperor Knight Gundam, héros des parts 5 à 8. Et puis, c’est là que ça devient fou : le personnage de gauche est Koji Yokoi, le créateur de la variante SD de Gundam et l’illustrateur des Carddass de la licence, un crayon à la main. Et à droite… et à droite ! Nous avons Tsuchida Meijin, le Carddass Master en personne ! Et… et il a une Carddass prisme dans la main ! Incroyable ! Extraordinaire ! À ma connaissance, il existe quatre cartes qui le représentent : deux regs Carddass Gaiden, la Jumbo Carddass limited 5000 et cette carte. Pour rappel, il était la personnification des Carddass SD Gundam, sa photo était présente dans le magazine Comic BonBon, dans les guide books des Carddass SD Gundam et il animait une émission qui présentait les nouveautés des Carddass. Il était aussi présent dans des mangas et des jeux vidéo. Une sommité et un modèle à suivre !
  • La carte était distribuée dans le Carddass Festival de 1991, qui a eu lieu du 16 mars au 7 avril cette année-là, le genre d’événement pour lequel on rêverait de remonter le temps. Un festival consacré intégralement aux Carddass ? Mais wow !
  • La carte est limitée à 3333 exemplaires. Ce n’est pas parce le fait d’être limitée qui la rend si exceptionnelle, mais il faut avouer que ça compte. Se dire qu’on est moins de 3333 collectionneurs au monde à la posséder (vu que c’était distribué à des enfants, il y en a un bon paquet qui ont dû être perdues), c’est quand même fou. Et puis 3333 exemplaires, pourquoi 3333 ? D’habitude, les cartes limited ont un nombre d’exemplaires rond. On m’a partagé une théorie pour le 3333, je vous en parlerai plus bas.
  • Et, pour finir sur le recto, l’avez-vous remarqué sur le coin bas droit ? Ouiiii, c’est lui ! Carddass-kun ! C’est totalement énorme ! C’est la seule carte à ma connaissance sur laquelle on le retrouve (sans compter les deux cartes offertes avec le mini-file Carddass World part 7). C’est une folie de le retrouver là.

Le verso n’est pas en reste :

Le dos présente un énorme logo « Carddass 20 », puis l’inscription en rouge « Carddass Festival ’91 ». Et en dessous, une zone où écrire son nom. Mais pourquoi écrire son nom au dos d’une Carddass ? Ça n’a aucun sens !

L’arrière-plan est vachement cool, avec le même logo « Carddass 20 » qui se répète, en vert foncé sur vert clair. Et le copyright, écrit lui aussi en vert, est difficile à lire, parce que ça fait vert sur vert.

Cette carte magnifique était donc distribuée lors du festival Carddass de 1991. Elle était offerte aux 3333 premières personnes à effectuer des achats de plus de ¥1000 d’articles liés aux Carddass dans une boutique à l’intérieur du festival, le B-Club Shop. Cette boutique vendait des goodies exclusifs à l’événement, dont des figurines Plamo Kyoshiro (mon avatar !) :

Pour ce qui est du nombre 3333, mon copain Takumi a une théorie, selon laquelle ce nombre serait lié à la spiritualité et la religion chrétienne. Sachant que SD Gundam Gaiden se passe dans un univers inspiré du Moyen-Âge européen et que le terme « saint » revient plusieurs fois dans des noms de personnages de cette série, ça fait sens !

Cette carte a eu droit à deux rééditions. Une première en 2007, limitée à 20 exemplaires, au travers d’un concours lié à la sortie d’un coffret DVD. Ces 20 exemplaires étaient dédicacés par Koji Yokoi en personne !

Et, en 2018, une nouvelle réédition de cette carte a été distribuée dans le pack Carddass 30th Anniversary – Best Selection Set SD Gundam Gaiden ver., et elle n’est absolument pas limitée !

Évidemment, la mention « LIMITED 3333 » est toujours présente, même si c’est mensonger. Sur le recto, il n’y a pas de changement, donc en voyant uniquement le devant, c’est difficile de distinguer les deux versions, c’est pour ça que j’ai demandé à mon intermédiaire une photo du dos avant qu’il me l’envoie, au cas où il y aurait eu une réclamation à faire.

Pour ce qui est du verso, on a le logo « Carddass 30th » en haut à droite, et les copyrights qui changent (avec, comme c’est la mode chez Bandai ces derniers temps, pas d’année précisée). On remarque que les mentions du bas sont plus lisibles que sur la carte d’origine, les contrastes ont été un peu changés. Et on peut également remarquer que les éléments qui sont repris de la carte de 1991 (le logo Carddass 20, l’inscription rouge et la zone de texte) sont légèrement flous, alors qu’à l’origine c’est bien net. Au contraire, le recto n’est pas flou.

Les deux cartes côte à côte : en haut celle de 1991, en bas celle de 2018. Sur le recto, je ne remarque pas de différence notable, alors qu’au dos, c’est bien plus facile de les distinguer !

Voici pour ce graal (référence !), que je possède enfin. Je ne sais pas encore si je peux la considérer comme l’une de mes cartes préférées, car c’est cliché d’avoir une limited en carte préférée. En tout cas, elle est incroyable dans sa composition, tout est culte en elle !

À bientôt !

One thought on “Carddass Fair ’91 SD Gundam Gaiden Memorial Special Card limited 3333”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.